Forêt Blanche
Violant Porcel · La Vanguardia · 13 avril 2005

Forêt Blanche, la nouvelle exposition de Modest Almirall (Barcelone,1959), il apparaît comme un trajet à travers la nature de l’individu contemporain. Verlaine, dans un de ses poèmes plus connus, Clair de lune, chantait que « Votre âme est un paysage choisi »parce que, en effet, il est probable que nos âmes peuvent aussi constituer un choix. C’est [...]

Les choses d’aujourd’hui et de maintenant
Jaume Vidal · El País · 22 juillet 2000

Modest Almirall, à la galerie Segovia Isaacs, présente un ensemble d’œuvres qui de loin pourraient être cataloguées comme dénuées de représentation, mais en regardant de plus près nous y découvrirons de petits personnages qui parlent des choses de la vie. Leur disproportion par rapport à la surface de la toile ne constitue aucun inconvénient pour [...]

Les petits et grandes doutes de Almirall
Jaume Vidal · El País · 8 juillet 2000

Le peintre Modest Almirall (Ca N’Aguilera-Barcelone 1959) présente de singulières surfaces abstraites qui trouvent leur sens représentatif dans de minuscules personnages peints avec des aiguilles et une loupe. Par leur truchement, l’artiste tente de représenter la situation de la personne face aux grandes interrogations et petits doutes que nous pose l’existence. L’artiste place les infimes [...]

Modest Almirall
Juan Bufill · La Vanguardia · 30 juin 2000

Les protagonistes des tableaux de Modest Almirall (Ca N’Aguilera Barcelone 1959) sont des personnages solitaires qui apparaissent minuscules dans de grands espaces architectoniques, géométriques, par ailleurs inhabités. La place, l’abîme, l’horizon, la tour on l’escalier sont, en plus de l’espace et de le couleur, les scènes de ses peintures. Il ne s’agit pas, néanmoins de [...]

Un coup d’oeil en diagonale
Francesc Miralles · La Vanguardia · 27 juin 1997

Modest Almirall (Barcelona, 1959), présente une vingtaine d’œuvres, de technique mixte sur toile, qui nous introduisent dans un monde basé sur le géométrisme le plus strict. Mais sa géométrie n’est pas froide, c’est une structure avec des éléments architectoniques qui s’imposent par leur composition individualisée; on suggère plutôt que d’expliquer pour une plus relâchement de [...]